Dans le discours actuel, les avantages de ce qu’on appelle le partage des lits sont également reconnus.

L’un de ces avantages est que les mères qui dorment à côté de leur bébé dorment mieux. Cela permet aux mères d’allaiter leurs bébés la nuit sans trop d’efforts, de sorte que la mère et le bébé ne se réveillent pas complètement et donc ne s’endorment pas à nouveau après l’allaitement. En outre, les bébés couchés à côté de leur mère se réveilleraient moins souvent correctement la nuit, car lorsqu’ils sortent du sommeil, ils sentent la présence de la mère et peuvent donc dormir plus facilement à nouveau.

Rendre le lit parental sûr pour les bébés

Afin de garantir que les bébés dorment en toute sécurité dans le lit de leurs parents, les mesures de sécurité suivantes doivent être observées selon les connaissances scientifiques actuelles, qui – le cas échéant – s’appliquent également lorsque le bébé dort dans son propre lit :

bébéLe bébé dort en position couchée.
Le lit des parents a un matelas ferme et n’est pas un lit à eau ou un canapé.
Aucun objet détaché (comme des oreillers ou des peluches) n’est à la portée du bébé. Le bébé ne dort pas sur une fourrure.
Le bébé ne porte pas de couvre-chef et la pièce n’est pas trop chaude pour éviter la surchauffe. (Il est recommandé d’avoir une température ambiante de 18° et de l’air frais).
Le bébé dort régulièrement et exclusivement avec ses propres parents dans son lit.
Les parents ne fument pas, ne se droguent pas et ne se couchent pas en état d’ébriété ou sous l’influence de médicaments. La mère n’a pas fumé, même pendant sa grossesse.
Le bébé est entièrement, c’est-à-dire exclusivement, allaité au sein pendant les six premiers mois.

Si vous souhaitez que votre bébé dorme avec vous dans le lit de ses parents, vous devez donc vous renseigner au préalable sur la manière de rendre ce lieu de sommeil sûr pour le bébé, par exemple sur le site de la Fédération suisse de l’allaitement maternel. Pour les parents qui préfèrent laisser leur bébé dormir dans son propre petit lit, ou dont le lit est tout simplement trop petit pour une autre personne, le lit supplémentaire à la portée de la mère reste le lieu le plus sûr et le meilleur pour le bébé pendant les six premiers mois.